Henriette Le Tellier

henriette.letellier@videotron.ca

FORMATION

Université du Québec à Montréal : Baccalauréat en arts plastiques
Atelier du Frère Jérôme, Montréal


bois gravé


xylographie,
76 x 56 cm

DÉMARCHE

Sa démarche s'oriente maintenant vers un décloisonnement de l'espace, vers un mouvement plus fluide, vers un geste plus souple. Dans ses gravures et ses peintures, les contrastes se font plus doux, les couleurs s'avivent. Les sujets et l'organisation picturale donnent lieu à une spontanéité, une lucidité et une ouverture qui émergent de l'enfance. L'œuvre émane d'un lieu onirique à la suggestivité qui permet au spectateur d'en dégager sa propre interprétation

 

NOTES BIOGRAPHIQUES

Elle prépare une exposition solo qui aura lieu à la nouvelle Maison de la culture de Longueuil en juillet 2012. Le thème traitera d’un héritage culturel, les pochoirs de son père, et d’une mémoire des savoirs transmis depuis des millénaires, toujours en se rattachant aux émotions vécues par une approche actuelle, le numérique.

Elle s'est manifestée récemment par des expositions individuelles au Québec (Maison de la culture Mercier, 1998; Café « Les Entretiens », 1987)
et de groupe au Québec : 10 ans d'imaginaire, Vitrine d'automne 2000 : Galerie Olivier Martin, Montréal-Prix du public, Le Zocalo, Longueuil ; le mois de l'estampe du CQE, Montréal, 2002 ; Miron le magnifique, Montréal et Trois-Rivières, 2000 ; VIVA, 20 ans du CQE, Montréal, 1999, Miniare : Maison de la culture Côte-des-Neiges et en France à la Maison de la culture de Quimper, en 1985.

Elle s’investit dans le milieu de l’estampe en étant à la présidence du Centre d’artistes Zocalo depuis trois ans après en avoir été secrétaire et administratrice durant quatre ans.