Ingeborg Jürgensen Hiscox


ihiscox@videotron.ca


FORMATION

Central Technical School, Toronto
École des beaux-arts de Montréal
Université Concordia
Université McGill


bois gravé

Le printemps vient au fleuve d'hiver
gravure sur bois, détail, 2012
80 x 120 cm

DÉMARCHE

Inspirée par mon environnement et les événements du quotidien, je dessine, grave et imprime jusqu’au moment de grâce où l’oeuvre est terminée.
Le point de départ d une œuvre peut être une idée sur un thème, une réponse a une image, d'une personne ou d'un paysage, une émotion qui demande a s’exprimer, une minute de contemplation, un collage des objets sur une table, des brouillons sur une vieille porte d'ascenseur… les idées originales sont ensuite transformées vers l'abstraction fur et a mesure que le travail progresse dans le dialogue des formes et des couleurs.
Mon medium préféré est la gravure sur bois.
Au travers les dessins, les coupes, les combinaisons infinies des couleurs, les impressions jusqu’à la minute de grâce quand l’ œuvre dit c‘est la fin, le voyage est toujours riche en aventures et surprises.

 

NOTES BIOGRAPHIQUES

Ingeborg Jürgensen Hiscox est née en Allemagne où elle a débuté ses études en arts. Elle a illustré un livre pour Tundra Books, elle a fait des illustrations pour l’Office National du Film du Canada, elle a peint pour Michael Hagen, Inc., pour l’Opéra de Montréal. Récemment, elle a réalisé deux tableaux pour l'aéroport Lester B. Pearson à Toronto. En tant que directrice et conservatrice de la Galerie d‘art Stewart Hall du Centre culturel de Pointe-Claire, elle était responsable de la programmation des expositions de toutes formes d’expressions en arts visuels.

Elle a fait des expositions solos à Montréal et a participé à plusieurs expositions collectives, au Canada et à l’étranger, plus récemment en Roumanie, en France, à Cuba et aux Etats Unis. On retrouve ses œuvres dans des collections publiques et privées au Canada, aux États Unis et en Europe.

Elle a enseigné les arts visuels à The Willistead Art Gallery de Windsor, Ontario, au Centre Culturel de Pointe-Claire, au Collège John Abbott et à l’Université McGill.